C'est le coeur plein de tristesse que je débute cette journée. Après plus de 50 jours passés dans le coma, Lionel s'en est allé hier soir vers un monde où, j'espère, la connerie humaine n'existe pas ! Que dire ? C'est tellement injuste !

Il faut trouver du courage maintenant pour sa femme, ses enfants et toute sa famille.

Adieu l'ami, on ne t'oubliera pas !

lionel